Raisin - Monodiète

Mon avis sur la monodiète au raisin

Aujourd’hui, on va parler monodiète !
vous savez, ces régimes qui consistent à se nourrir d’un seul aliment, généralement à volonté, sur plusieurs jours, voir plusieurs semaines…

Il y a quelques mois, j’ai appris que ma soeur faisait des monodiètes de raisin. Sur le moment j’ai vraiment cru que c’était une blague !!!
“Je suis diet et ma soeur fait des cures de raisin ?? mais… mais pourquoi ?????? “

Bon, passé le moment d’étonnement, j’ai fais mes petites recherches pour voir pourquoi les gens se lançaient dans de tels régimes. Ce qui m’a rapidement permis de valider mon avis sur la question de la monodiète au raisin.

Les promesses de la cure :

  • un effet “détoxifiant” sur l’organisme,
  • un repos des organes digestifs,
  • une sensation de légèreté,
  • une perte de poids,
  • faire face aux sensations de fatigue engendrées par les changements de saison.

ce que j’en pense :

NON NON NON NON NON et encore NON !!!!!!
La monodiète au raisin est une mauvaise idée pour notre organisme et notre santé en générale :

  • Tout d’abord, le fait de manger des raisins pendant plusieurs jours voir plusieurs semaines peut engendrer des carences !
  • De plus, le raisin ne contient pas de protéines, et cela va donc entrainer une perte de muscles ( au même titre qu’une perte de poids, éphémère)
  • On affame son organisme, qui risque de se rattraper par la suite : comme dans tout régime, la monodiète entraine des restrictions, et l’organisme va se mettre en état de “famine”.
    Lors de la réintroduction d’une alimentation normale, il aura tendance à faire des réserves au cas ou la situation se reproduise. Effet yoyo garantit !!
  • Le raisin contient principalement de l’eau, des fibres, des vitamines, des minéraux et surtout du fructose. C’est un fruit à index glycémique très élevé.
    Le consommer seul, et toute la journée, va être catastrophique pour la glycémie : pics de glycémies après chaque ” repas ” de raisin, suivi ensuite par un pic d’insuline et donc un gros coup de fatigue, voir une hypoglycémie.
    Les variations de glycémie sont mauvaises pour l’organisme, et ont tendance à fatiguer beaucoup, voir à engendrer des malaises sur les personnes sensibles.
  • Enfin, le raisin pourra aussi avoir des effets laxatifs, et irriter l’intestin.

Vous l’aurez compris, la monodiète raisin n’a pour moi aucun intéret, et aura plus d’impacts négatifs que de bienfaits sur votre santé !

Si vous souhaitez vous reprendre après des excès ou faire face à un changement de saison, jouez plutôt sur vos portions et assurez-vous de consommer assez d’aliments riches en vitamines, minéraux et antioxydants !

Ou encore mieux… : consultez un(e) diététicien(ne) !!

Published by

Charlène Reyes

Charlène Reyes, 28 ans, lyonnaise depuis toujours et diététicienne depuis 2012 !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.